Numérisation en 3D et 4D, avec les techniques d’observation les plus modernes

Échographie de grossesse - Clarté nucale (12ème semaine) + Test sanguins

L'échographie de la 12e semaine ou examen de la clarté nucale est la première échographie habituellement proposée. Vous pouvez l'effectuer au sein de notre clinique privée de Londres comme examen isolé ou comme point de départ d'un suivi durable au cours duquel nous vous offrirons soutien et diagnostic tout au long de votre grossesse.

L'échographie de la 12e semaine sert à:

vérifier que votre grossesse est saine (viable)
identifier une éventuelle grossesse multiple
vérifier le développement normal du fœtus etidentifier les premiers signes d'anomalie, le risque de trisomie 21 et les malformations cardiaques
effectuer un prélèvement du sang maternel
identifier le sexe de votre bébé quand c'est possible (à moins bien sûr que vous ne choisissiez de ne pas savoir)
vous remettre des impressions d'images en 2D, 3D et 4D ou à télécharger par email

L'échographie du premier trimestre permet un examen détaillé de l'anatomie de votre bébé et de ses organes, ainsi que de détecter des anomalies pouvant être liées à la trisomie 21 ou à d'autres graves malformations congénitales. Généralement, on y obtient la confirmation que tout va bien, parfois elle peut contribuer au diagnostic de problèmes de santé qui requerront une plus grande attention. L'examen de la clarté nucale doit être effectué entre 11 et 13 semaines suivant les 6 premiers jours de votre grossesse.

Les résultats de l'échographie seront combinés avec d'autres informations, dont votre âge, vos antécédents et les résultats d'une analyse des marqueurs sériques maternels qui vérifie les taux de deux protéines spécifiques dans votre sang (la bêta-hCG libre et la protéine A plasmatique associée à la grossesse PAPP-A) ; il s'agit du bilan combiné du premier trimestre utilisé pour évaluer le risque d'occurrence de certaines anomalies.

Déroulement de l'échographie de la 12e semaine  Nous prévoyons 1 heure pour ce rendez-vous, afin que vous ne vous sentiez pas pressée et que vous puissiez poser toutes vos questions. Vous serez reçue par notre échographiste spécialiste prénatal ou notre médecin spécialisé en diagnostic prénatal qui retracera vos antécédents médicaux.

L'échographie elle-même durera environ 30 minutes pendant lesquelles vous pourrez voir les images de votre bébé à l'écran. Votre échographiste commentera les images à l'écran et vous fera remarquer certains aspects de l'anatomie de votre bébé. Il ou elle vous expliquera les résultats de l'échographie et ce qu'ils impliquent en termes de diagnostic de votre taux de risque pour la trisomie 21 et d'autres anomalies congénitales.

On vous remettra ensuite une impression en noir et blanc de votre échographie et vous recevrez par email un lien pour accéder à une sélection d'images téléchargeables.

Si cela n'a pas encore été fait, on procèdera à un prélèvement sanguin qui prendra quelques minutes. Vos résultats nous parviendront sous 24 heures et nous les combinerons aux conclusions de l'échographie. Votre échographiste ou votre médecin vous les expliqueront en détail et vous indiqueront les prochaines étapes de votre suivi.

Nous enverrons aussi un rapport à votre médecin sous 24 heures. Nous vous remettrons une copie de votre rapport peu après votre rendez-vous, ou nous pourrons l'envoyer par email. Dans l'éventualité peu probable où l'échographie ou le bilan sanguin révèlerait une source de préoccupation, l'échographiste contacterait immédiatement votre médecin.

Dépistage de la trisomie 21  Pendant l'examen, l'échographiste mesure le liquide sous la peau de l'arrière du cou de votre bébé - appelé clarté nucale. Ceci, combiné avec d'autres informations, contribue à évaluer le risque de trisomie 21.

L'analyse de sang, que vous pouvez faire à tout moment après 10 semaines de grossesse ou le même jour que votre échographie, sert à mesurer les taux de deux hormones dans votre sang, ce qui fournit une autre indication du risque d'avoir un enfant atteint de trisomie 21. Bien que l'analyse de sang soit facultative, nous la recommandons, car elle augmente la précision de l'échographie. L'échographie est précise à 70 %, mais ce taux passe à 90 % quand on la combine avec l'examen sanguin.

Si votre taux de risque est élevé  Nos spécialistes échographiques sont hautement qualifiés pour effectuer des échographies de grossesse et prennent le temps et un grand soin pour expliquer ce qui se passe. Si votre échographie indique un risque de développement anormal, votre échographiste sera là pour répondre à vos questions et vous expliquer le contexte. Cet examen fournit seulement une indication de risque et il existe d'autres tests offrant une évaluation plus précise.

Vous pourrez souhaiter recourir à l'un des nouveaux tests prénatals non-invasifs que nous proposons aux Medical Chambers Kensington. Ceux-ci permettent une analyse détaillée des chromosomes de votre bébé pour identifier d'éventuelles anomalies génétiques, et ne requièrent qu'un prélèvement sanguin fait dans votre bras, ils sont donc non-invasifs. Les tests MaterniT21 PLUSTM, MaterniT GENOMETM et HarmonyTM sont extrêmement précis, donnant des résultats en deux semaines au plus. Pour plus d'information sur ces tests, veuillez suivre les liens ci-dessus.

Les tests invasifs tels que la choriocentèse (ou biopsie du trophoblaste) ou l'amniocentèse ne sont généralement pas requis, mais certains parents souhaitent en bénéficier lorsqu'ils cherchent à dissiper le doute. Ceux-ci impliquent l'insertion d'une fine aiguille pour prélever des cellules du liquide amniotique qui entoure le bébé (dans le cas de l'amniocentèse) ou du chorion, c'est-à-dire de la gaine qui entoure la poche amniotique (dans le cas de la choriocentèse). Les chromosomes de ces cellules peuvent alors être analysés. Ces tests sont extrêmement précis, mais comportent un faible risque pour la grossesse. Nous ne les proposons pas aux Medical Chambers Kensington.