Gynécologie privée et soins spécialisés

Incontinence féminine

L'incontinence est un phénomène beaucoup plus fréquent qu'on ne l'imagine. Environ une femme sur quatre souffre d'incontinence urinaire mais la plupart se sent gênée d’en parler à qui que ce soit.

Nous sommes là pour vous aider et nous savons pertinemment l’impact négatif que l’incontinence peut avoir au quotidien Notre équipe de gynécologues est à votre disposition pour vous offrir le soutien, les conseils et les traitements les plus efficaces pour gérer votre condition.

Quels sont les différents types d'incontinence urinaire ?

L’incontinence d'effort et l’incontinence par impériosité sont les formes les plus courantes, et sont parfois associées.

L'incontinence par impériosité, c’est le besoin impérieux et fréquent d’aller aux toilettes, même si cela ne va pas jusqu’à la fuite urinaire. C’est souvent la conséquence d'une vessie hyperactive ou irritée.

L’autre forme d’incontinence est l'incontinence urinaire d'effort, et couvre 65 % de l'incontinence féminine. Il s’agit de fuites urinaires qui apparaissent lorsque l’on tousse, que l’on éternue ou que l’on fait une activité soudaine. La vessie, sous pression, ne parvient pas à retenir la fuite, ni les muscles du plancher pelvien, qui l’entourent.

Qui est concerné par l'incontinence urinaire ?

Toutes les femmes peuvent être touchées, qu’elles aient accouché ou non et quel que soit leur âge. Il n’y a pas de condition “typique” concernant l’incontinence, même si elle est souvent plus fréquente après l'accouchement (particulièrement après un accouchement vaginal) et pendant ou après la ménopause.

Prise en charge de l'incontinence urinaire

La façon la plus simple et la plus efficace d’améliorer le contrôle de sa vessie est de faire des exercices du plancher pelvien, aussi connus sous le nom de Kegel. Il s’agit de renforcer les muscles qui entourent la vessie, que l’on peut localiser en faisant la technique de “stop pipi”, qu’il convient de faire en dehors de la miction, pour éviter les infections urinaires.

Pour plus d’informations concernant la réeducation périnéale, nos gynécologues sont à votre disposition pour vous guider et répondre à vos questions.

Le traitement de l'incontinence féminine à Londres

Les gynécologues de Medical Chambers Kensington offrent une gamme de traitements non chirurgicaux efficaces et indolores pour traiter l'incontinence urinaire. Il s'agit notamment de la thérapie au plasma riche en plaquettes (PRP), de la thérapie au laser et du traitement par radiofréquence. Vous pourrez demander conseil au gynécologue de votre choix qui discutera avec vous du plan de traitement le mieux adapté à vos besoins.

Pour connaître les coûts des consultations et des traitements, cliquez ici.

Pour savoir comment notre spécialiste de l'incontinence peut vous aider, vous pouvez téléphoner au 020 7244 4200 pour un entretien confidentiel.