The Medical Chambers Header Image

Ophtalmologie

De la même manière que vous allez voir l’opticien régulièrement pour un contrôle, il est bon de consulter régulièrement un ophtalmologiste.

Prendre rendez-vous avec un ophtalmo dans le privé, dans une clinique spécialisée et équipée des derniers équipements est certainement le meilleur moyen de dépister le moindre problème, au plus tôt.

 

À quelle fréquence devrais-je consulter un ophtalmologiste ?

Idéalement, tous les deux ans, à moins que vous ayez des lentilles de contact auquel cas, une visite annuelle est conseillée. Il faut également faire des examens de contrôle si vous avez du diabète, de la pression artérielle ou des problèmes de rétine. La plupart des gens consultent un ophtalmo quand les problèmes sont déjà là. Votre généraliste (GP) ou votre opticien peut vous conseiller un ophtalmo si vous avez une conjonctivite, une inflammation, les yeux secs ou que vous sentez une pression dans l’œil. Également, si vous avez la sensation d’une perte de vision, ou que vous êtes sujets au glaucome ou la dégénérescence maculaire (DMLA). Si vous avez des problèmes d’yeux dans votre famille, ou du diabète, cela peut engendrer des complications ou des risques. L’ophtalmo pourra vous conseiller sur la meilleure marche à suivre dans votre cas. À Medical Chambers, deux ophtalmologistes de renom ont leur clinique.

 

Inflammation des yeux  L'inflammation peut toucher l'avant de l'œil (conjonctivite) ou des parties plus profondes de l'œil, surtout chez les personnes atteintes de maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde.

 

Inflammation des paupières, connue sous le nom de blépharite, est également fréquente et provoque une rougeur du bord de la paupière accompagnée de douleurs, de démangeaisons, de croûtes et d'une accumulation de pellicules. Si vous avez l’une ou les deux paupières rouges, il est important de consulter immédiatement un médecin, surtout si vous remarquez également des changements dans votre vision.

 

Les yeux secs  Les yeux secs sont relativement fréquents, surtout si vous êtes très concentré sur votre travail ou votre écran d'ordinateur. Cependant, certaines personnes ont les yeux secs tout le temps, car avec l’âge, on produit moins de larmes. Vous pouvez utiliser des gouttes ophtalmiques pour humidifier vos yeux s'ils deviennent secs, mais si vos yeux sont irrités pendant plus de deux jours, il vaut mieux consulter un ophtalmologiste, car cela pourrait être le début d'un problème plus grave. Un ophtalmologiste peut diagnostiquer la cause et la gravité et expliquer toutes les options de traitement.

 

La cataracte  La cataracte est l’opacité qui se forme dans le cristallin normalement clair de l'œil. Vous pouvez alors ressentir un flou, des changements dans la perception des couleurs et des halos autour des sources de lumière, ainsi qu'une sensibilité au soleil. La cataracte est due à une dégénération à l'intérieur du cristallin qui survient avec l'âge et qui est aggravé par l'exposition à la lumière ultraviolette.

Quels traitements contre la cataracte ?

Le chirurgien ophtalmologiste peut enlever la lentille opaque de votre œil et la remplacer par une lentille artificielle afin d’améliorer la clarté de votre vision et votre perception des couleurs.

 

Dégénérescence maculaire liée à l'âge  Également connue sous le nom de DMLA, il s'agit d'une perte indolore et progressive de la vision à un âge assez avancé.

C’est une maladie dégénérative de la zone centrale de la rétine (la macula), d’évolution chronique, qui débute après l’âge de 50 ans. Cela est dû au fait que l’œil ne parvient plus à filtrer la lumière bleue, nocive pour les yeux.

Certaines formes de DMLA répondent bien à de nouveaux traitements tels que l'injection intravitréenne (IVT), qui est indiquée dans le traitement de certaines pathologies rétiniennes. On peut également utiliser des médicaments dits "anti-VEGF" qui offrent un véritable changement pronostique.

Votre ophtalmologiste peut également vous proposer des modifications de votre alimentation et de votre mode de vie afin de minimiser la progression des symptômes.

 

La presbytie  Avec l’âge, on devient de plus en plus presbyte, c’est normal. Le cristallin de l’œil devient plus épais et l’œil ne parvient plus à détecter les objets proches. Les symptômes de la presbytie se manifestent habituellement vers 45 ans et peuvent éventuellement amener à ce que des lunettes soient prescrites, pour un usage ponctuel lorsqu’il faut lire de près ou utiliser le téléphone. Un rendez-vous chez l’ophtalmo suffira à savoir si vous pouvez vous faire opérer au laser, ou si une chirurgie est possible.

 

Le glaucome  Le glaucome est une maladie qui met la vue en danger lorsque la pression du liquide de l'œil est trop élevée. Il est important de consulter régulièrement un ophtalmologiste pour un dépistage car, au moment de l'apparition des symptômes (maux de tête, vision floue ou douleurs oculaires), des lésions sont déjà apparues. Des contrôles réguliers sont particulièrement importants si vous êtes myope ou si vous avez des antécédents familiaux de glaucome. Le traitement consiste habituellement à utiliser des gouttes ophtalmiques et, dans certains cas, en une intervention chirurgicale pour créer un nouveau canal dans l'œil par lequel l'excès de liquide peut s'évacuer.

 

Les ophtalmologistes de notre clinique ophtalmologique à Londres

Le Dr Elodie Azan et M. Nabeel Malik sont spécialisés dans tous les types d'affections oculaires, y compris les maladies oculaires inflammatoires, le traitement de la cataracte et la chirurgie réfractive. Ils sont disponibles pour des rendez-vous à Medical Chambers Kensington pour fournir des soins spécialisés. Veuillez téléphoner au 020 7244 4200 pour prendre rendez-vous.