Prise en charge personnalisée en continu de votre enfant

La gastro-entérite chez le petit enfant

La gastro-entérite est une infection virale assez commune et le plus souvent bénigne; elle provoque des selles liquides, vomissements et nausées parfois accompagnes de fièvre. Le risque principal chez le petit enfant est la déshydratation, qui peut survenir rapidement. 

Comment prévenir la déshydratation  Il est important que votre enfant reste bien hydraté, et que les pertes de sels minéraux dues aux vomissements et/ou a la diarrhée soient compensées. Ceci est possible lui faisant boire un soluté de réhydratation orale (par exemple : Dioralyte, Adiaril, GES45…)  Celui-ci contient de l’eau, du sucre et du sel qui compensent les pertes digestives. Il réhydrate de manière optimale les jeunes enfants.

Quelques conseils pratiques…

Reconstituez la solution en diluant 1 sachet dans 200 ml d’eau froide. Elle se conserve  24 heures au réfrigérateur.
Proposez à volonté, sans maximum sur la journée, tant que votre enfant a la diarrhée et/ou vomit, en plus des repas habituels.
Dans la journée, proposez-le toutes les 10 à 15 minutes. L’enfant doit avoir en permanence son biberon à sa portée.
La nuit : si votre enfant a des selles ou vomit : profitez du change et du réveil pour proposer le soluté jusqu’à ce qu’il n’ait plus soif. Si l ‘enfant ne se réveille pas pendant la nuit, allez vérifier régulièrement qu’il n’a pas eu de selles ou vomi. S
Il est fréquent que l’enfant ait des selles après la prise du soluté de réhydratation orale : c’est normal, ce n’est pas une intolérance au soluté.
Que faire si votre enfant refuse de boire ? Le plus souvent, c’est qu’il n’a pas soif parce qu’il n’est pas déshydraté. Si son état général est bon (enfant tonique, contact normal avec l’entourage), continuer à lui proposer régulièrement, il boira s’il a
En cas de vomissements : Donner le soluté froid (au réfrigérateur), en petites quantités, de manière fractionnée : 10 à 20 ml toutes les 5 à 10 minutes.

Comment alimenter votre enfant pendant la gastro-enterite  L'alimentation doit être poursuivie même si l'appétit est souvent diminué.

Ne forcez pas votre enfant à manger mais proposez-lui régulièrement à manger, en plus petites quantités
En général, l’enfant préfère les aliments frais et sucrés (yaourts, compote) : donnez-lui sans restriction
Essayez de privilégier les aliments constipants : pommes, bananes, coings, riz, pâtes, pomme de terre, mais aucun aliment ne doit être formellement exclu
Vous pouvez continuer à donner du lait et des produits laitiers

Quand faut-il consulter en urgence?  Dans tous les cas suivants, consultez en urgence:

Modification du comportement : votre enfant est mou, ne s’intéresse plus à son entourage
Pâleur
Respiration rapide
Cernes sous les yeux
Manque de salive
Votre enfant refuse de boire malgré une diarrhée ou des vomissements répétés 
Vomissements à chaque prise de soluté de réhydratation orale
Couche sèche

Enfin, n’oubliez pas…

Surveillez la fièvre, le nombre de selles et de vomissements ainsi que leur aspect
Surveillez le comportement de votre enfant et les signes de déshydratation
Hygiène et lavage de main fréquents évitent la contamination